Elise Planhard

Elise Planhard: Paysages montés
Elise Planhard: Paysages montés

Partir.
Eprouver la mer.
Découvrir un autre continent, la terre.
S’imprégner de paysages, s’enivrer.
Ces paysages, les mêmes éléments à chaque fois.
Revenir. Retranscrire.

Réaliser un collage d’extraits de voyage.

Georg Daniel Flohr a écrit cet ouvrage à partir de notes et observations prises sur le vif, Elise Planhard: Paysages montésmais également à partir d’informations glanées a posteriori. Avec des informations floues et d’autres plus précises, il a recomposé son périple.

De la même manière que lui, je recolle des fragments pour reconstituer des atmosphères et des paysages ; des ambiances et panoramas inspirés de ceux qu’il a décrit.
Mes fragments sont issus de lithographies réalisées au préalable. Leurs « tâches » font écho à celles du manuscrit, au vécu du papier.

Elise Planhard: Paysages montésLes évènements et éléments anciens, historiques, nourrissent quotidiennement mon travail. Fouiller et retrouver du passé me passionne. La lithographie et la céramique, techniques artisanales élaborées il y a des siècles, font partie de mes médiums de prédilection.

Le paysage est très présent dans le récit de Flohr et ponctue son voyage. Il le dépeint comme un décor onirique constitué de motifs, chose à laquelle je suis sensible et que j’essaye également de retranscrire dans mon travail.